20 octobre 2014

Silenzi fratelli


Dans Sentir le grisou, Georges Didi-Huberman évoque le rôle de l'artiste, sa capacité à anticiper l'histoire et à nous avertir. L'artiste est ici Pier Paolo Pasolini, dont il cite et traduit ce poème, sur les femmes de mineurs victimes d'un coup de grisou (p. 69)  :


« E la classe degli scialli neri di lana,
dei grembiuli neri da poche lire,
dei fazzoletti che avvolgono
le facce bianche delle sorelle,
la classe degli urli antichi,
delle attese cristiane,
dei silenzi fratelli del fango
e del grigiore dei giorni di pianto,
la classe che dà supremo valore
alle sue povere mille lire,
e, su questo, fonda una vita
appena capace di illuminare
la fatalità del morire. »

« Et la classe des châles noirs de laine,
des tabliers noirs à peu de lires,
des fichus qui enveloppent
les visages blancs des sœurs,
la classe des hurlements antiques,
des attentes chrétiennes,
des silences fraternels dans la boue
et de la grisaille des jours de pleur,
la classe qui donne valeur suprême
à ses pauvres mille lires,
et qui, là-dessus, fonde une vie
à peine capable d'illuminer
la fatalité du mourir. »

 

Les Éditions de Minuit, 2014
Merci à AL qui me l'a offert.

16 octobre 2014

L'importan, s'est d'essayé

« Parce que l’orthographe est le 1er critère de jugement [...]
S’attacher les services d’un spécialiste s’avère indispensable. »

On ne peut qu'approuver, voire être séduit par la présentation en ligne de cette agence de traduction !

L'ennui est qu'elle fait débuter une autre page de son site par ceci :

« Il existe un grand nombre de logiciels de [...],
nous avons essayer réunir les principaux dans cette liste. »

C'est d'autant plus ennuyeux que l'agence propose aussi des services de correction, en rappelant à juste titre que :

« Une seule erreur suffit à décrédibiliser un travail de longue haleine. »

 

Ce blog abonné aux coquilles et autres fautes d'étourderie ferait bien de ne pas trop se gausser.  Et de publier quelques billets de fond au lieu de céder à cette périlleuse facilité qui consiste, comme sur le site de cette agence, à reproduire les bourdes des autres sans voir les siennes. :)

 

 

 

08 octobre 2014

Faute d'impression

« Traduire, c'est respirer avec. »
Au point d'étouffer, parfois.

Il vous reste jusqu'à samedi pour découvrir comment et pourquoi, un jour, la traductrice héroïne de Faute d'impression se met à respirer avec, mais d'une autre manière. Car pour elle, l'écriture est alors le seul moyen possible de rendre le souffle à d'autres vies.

Finement interprétée par Laurence Sendrowicz, comédienne et autrice, la pièce se joue à la Manufacture des Abbesses (Paris) jusqu'au 11 octobre, dans une mise en scène de Nafi Salah. Vous n'en ressortirez pas sans impressions.

06 octobre 2014

(Beaucoup) mieux que le beaujolais nouveau...

... et encore plus primeur, il est là, le nouveau site de l'ATLF (Associations des traducteurs littéraires de France) ! Quelques détails restent à fignoler mais il sera bientôt tout à fait au point.

À consommer sans modération.

Cher alien ignorant jusqu'au sens du mot « littéraire »    extraterrestre pas plus implanté que ça sur le marché de l'édition française    frais débarqué n'ayant jamais ouvert un bouquin    outsider traduisant des livres sans se savoir auteur jeune Traducteur inexpérimenté,

Prends-en de la graine. Même si tu n'as pas encore travaillé pour l'édition ou pour d'autres domaines qui, comme l'audiovisuel, relèvent du droit d'auteur, ce site te procurera une foule d'informations, utiles à savoir avant de mettre un orteil en ces forêts touffues.

Et toi, cher Lecteur passant dans le coin par le plus grand des hasards, tu peux aussi te promener sur le site pour découvrir ce qu'est la traduction d'édition, prestigieuses citations à l'appui. Tu en repartiras sans doute convaincu que sans traducteurs, tes librairies favorites seraient fort dépeuplées.

Quant à toi, vénéré donneur d'ouvrage, tu éplucheras l'annuaire avec délectation. N'écoutant que mon côté serviable et prompte à t'éviter des pertes de ton précieux temps, je te mâche le travail. Il ne me reste plus qu'à refondre ma fiche...

27 septembre 2014

Appel de France Greffe de moelle

Cet appel sera reproduit cet après-midi en masse sur les réseaux sociaux (FB, Touiteur, Teumbleur, au cas où vous auriez ça chez vous et voudriez participer aussi). Pour ma part, pas très sociable ni réseautée, je vous le colle ici, faute de mieux ! L'essentiel étant de contribuer à faire passer l'info. Merci.

--------------------

 

Chaque année, des milliers de personnes, enfants et adultes atteints de maladies graves du sang, en France comme à l’étranger, ont besoin d’être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse. La principale maladie de la moelle osseuse est la leucémie. Elle représente, avec les autres cancers du sang, 80 % des cas de greffe de moelle osseuse. Cette greffe n’est possible qu’entre un malade et un donneur compatibles, c’est-à-dire que leurs caractéristiques génétiques doivent être les plus identiques possibles. C’est pourquoi chaque nouvelle inscription en tant que donneur au registre français des donneurs volontaires (registre France Greffe de Moelle), compte. Le don de moelle osseuse est un acte volontaire, anonyme et gratuit.


La solidarité internationale permet l’accès à plus de 24 000 000 de volontaires au don de moelle osseuse dans le monde

La coopération internationale entre les registres de donneurs de moelle osseuse est fondamentale pour identifier le donneur ayant la meilleure compatibilité génétique avec un malade. Ainsi, le registre France Greffe de Moelle est membre de la world Marrow Doner Association (WMDA), réseau de 79 registres qui assure la solidarité internationale.


Objectif: recruter au moins 18 000 nouveaux donneurs en France en 2014

Cet objectif permettra d’accroître le registre français des donneurs de moelle osseuse et de l’enrichir de nouveaux profils génétiques. Plus de 221 445 personnes en France se sont déjà engagées à faire un don de moelle osseuse en s’inscrivant sur le registre.


S’engager pour la vie en devenant donneur

Rejoindre la communauté des «Veilleurs de Vie» en devenant donneur de moelle osseuse est un engagement fort. S’inscrire comme donneur de moelle osseuse, c’est s’engager sur le long terme à donner peut être un jour un peu de sa moelle osseuse pour aider un malade à guérir. Informez vous sur www.dondemoelleosseuse.fr.

3 conditions sont indispensables pour devenir donneur:
- Etre en parfaite santé.
- Avoir plus de 18 ans et moins de 51 ans lors de l’inscription (même si l’on peut ensuite donner jusqu’à 60 ans).
- Accepter de répondre à un questionnaire de santé et faire une prise de sang.

Rendez-vous dès maintenant sur  www.dondemoelleosseuse.fr pour s’informer et se préinscrire.

Merci !

03 septembre 2014

Bribes ouïes (16) - Des goûts et des couleurs

Au marché, une dame regarde les vêtements. Sa copine, qui se tient à l'écart de l'étal, lui dispense à haute voix ses conseils, dont je profite du même coup.

« Prends plutôt du violet, ça risque d'aller avec tout. »

 

Je n'aurais pas dit mieux !