Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Traduction «pragmatique»

On parle souvent de traduction « pragmatique » pour la distinguer de la traduction littéraire. Cet adjectif évite de la limiter au technique, car elle englobe aussi les domaines juridique, économique, financier, communicationnel.

 

Je vous indiquerais bien les noms des organismes ou entreprises pour lesquels j’ai travaillé ou je travaille encore. Ils seraient nombreux. Mais à quoi bon vous submerger de leurs logos ? Ce seraient les mêmes que ceux reproduits par les agences de traduction ou par mes confrères sur leur site Web, dans les domaines de l’industrie, du bâtiment, de la haute couture, etc.

 
 

Communiqués de presse  

     Rapports d’activité

Sites Web           

Discours de députés européens           

Manuels

                      
Présentations de collections

 

 

Je préfère vous livrer ici quelques exemples de traduction. Et insister sur l’aspect étroitement lié du technique (au sens large) et du rédactionnel. Trop souvent, on voudrait cloisonner, opposer les deux.

Mais à quoi sert un rapport technique ou économique, s’il vous tombe des mains tellement il est mal écrit ? Et comment assurer la communication d'une entreprise, si on ne comprend rien à son activité ?

Par ailleurs, entre les deux, le plus difficile n’est pas forcément celui qu’on croit. Un document technique, s’il est correctement conçu, s’explique de lui-même. Un communiqué de presse ou un publireportage, quand il ne fait qu’évoquer un produit et citer les termes qui le caractérisent sans les expliquer, c’est une autre paire de manches et un gros travail de recherche pour le traducteur, afin de comprendre de quoi il retourne.

Car comme vous le savez, avant de traduire, il faut comprendre. Alors, quand un traducteur vous pose des questions et vous demande de la documentation en complément du texte que vous lui confiez, c’est plutôt bon signe.

Écrit par L'autre jour Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.